Un projet pilote destiné aux jeunes pour conquérir les cœurs molenbeekois

31 octobre 2018

« Voici la preuve que nous considérons la lutte contre l'extrémisme comme un projet global inclusif. » Le ministre de l’Intérieur Jan Jambon lance un projet pilote en faveur de la jeunesse dans la commune bruxelloise de Molenbeek. « La lutte acharnée contre les terroristes et les criminels a été une priorité absolue. Nous devons maintenant veiller à ce que les jeunes ne se retrouvent pas à nouveau dans les réseaux de bandes malhonnêtes », explique le ministre Jambon. Le projet doit aider les jeunes à développer leurs talents et à trouver un emploi.

Plan Canal

Après les attentats de Paris fin 2015, Jan Jambon a développé le Plan Canal dans la lutte contre la radicalisation et le terrorisme. Ce plan a été déployé dans un certain nombre de communes bruxelloises, dont Molenbeek. Il était notamment question d’intensifier les contrôles de police et les contrôles de résidence. Ces derniers ont déjà conduit à 8000 radiations des registres de la population.

Conquérir les cœurs

Désormais, le ministre Jambon souhaite également se concentrer sur la prévention avec un projet dans un quartier difficile de Molenbeek. Ce projet, pour lequel le ministre a débloqué 200 000 euros, bénéficie également de l’appui d’investisseurs privés. « Nous voyons cela comme un projet pilote national. Si ce dernier s'avère florissant, d’autres endroits du pays pourront emboîter le pas. Pour éviter que les jeunes ne se retrouvent dans les réseaux de bandes malhonnêtes, nous devons conquérir leurs cœurs et veiller à ce qu’ils saisissent les occasions qui se présentent dans notre société », conclut le ministre Jan Jambon.

Comment jugez-vous l’utilité de cet article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de