Toujours plusieurs dizaines de voitures de fonction illégales au sein des services publics bruxellois

20 décembre 2021

En 2020, la Cour des comptes a réalisé un audit détaillé de l’octroi de voitures de fonction au personnel des administrations publiques bruxelloises. En 2018, il avait été révélé qu’elles en accordaient des dizaines à leur personnel sans la moindre base réglementaire. Rien n’a changé depuis lors, si l’on en croit la réponse du ministre compétent Sven Gatz (Open Vld) à une question de Cieltje Van Achter, cheffe de groupe N-VA au Parlement bruxellois.

« Combien de temps cela va-t-il encore durer ? »

« Si la Cour des comptes répète année après année que les administrations régionales octroient illégalement des voitures de fonction à leur personnel, le ministre compétent est quand même censé y remédier au plus vite… », réagit Cieltje Van Achter. « Combien de temps cela va-t-il encore durer ? Cela fait maintenant quatre ans que le problème est connu, mais rien n’a pourtant été fait. Vis-à-vis des citoyens, les autorités se doivent de respecter la loi. Imaginez que des entreprises privées agissent de la sorte… »

Du mal à comprendre

Pour Cieltje Van Achter, cela illustre une nouvelle fois l’incapacité du gouvernement Vervoort III à faire face aux problèmes de manière ferme. « Même lorsque la Cour des comptes explique noir sur blanc les irrégularités constatées dans la politique de rémunération des institutions régionales, les partis de majorité n’arrivent pas à les résoudre. Le ministre explique vouloir mettre en place un budget de mobilité pour le personnel, mais ajoute qu’il n’y a pas d’accord politique en ce sens. J’ai du mal à comprendre pourquoi quelque chose d’aussi élémentaire traîne pendant des années. »

How valuable did you find this article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de