Sander Loones souhaite revoir la limite d’âge des réservistes à la hausse

28 novembre 2018

« Je constate que de plus en plus de trentenaires et de quadragénaires souhaitent travailler pour la Défense. J’aimerais leur permettre de devenir réservistes. » Le ministre de la Défense Sander Loones souhaite revoir à la hausse la limite d’âge des réservistes. L’âge maximal pour les simples réservistes est actuellement de 34 ans. En 2019, la Défense devra effectuer plus de 2000 nouveaux recrutements. « Jusqu’avant ce gouvernement, la Défense était un poste d’économie. Nous investissons désormais dans notre sécurité. »

Des réservistes un peu plus âgés

Selon le ministre Loones, la limite d’âge peut être revue à la hausse. « J’aimerais permettre aux personnes qui souhaitent par exemple travailler au sein du service médical, dans le domaine ICT ou dans la comptabilité de devenir réservistes, même si elles sont un peu plus âgées », explique Sander Loones.

À temps plein pour l’armée

Un plus grand nombre de réservistes serait bénéfique à la fois pour la Défense et les réservistes, estime Sander Loones. « Cela leur permettrait de découvrir la Défense. Et peut-être décideraient-ils finalement de travailler à temps plein pour l’armée. Et en même temps, cela permettrait à l’armée de voir ce qu’ils peuvent apporter », conclut le ministre de la Défense Sander Loones.

Comment jugez-vous l’utilité de cet article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de