Puigdemont et Comín enfin les bienvenus au Parlement européen

20 décembre 2019
Puigdemont Assita et Comín

L’ancien ministre-président catalan Carles Puigdemont et l’ancien ministre Toni Comín se trouvaient cet après-midi devant l’entrée du Parlement européen, où les attendait l’eurodéputée N-VA Assita Kanko. Tous deux ont obtenu leur badge d’accès en tant que députés européens. Leur « collègue » Assita Kanko leur a ensuite fait visiter l’hémicycle.

Une belle journée pour la démocratie et la liberté

« Un moment émouvant et historique », explique Assita Kanko. « Je suis honorée d’avoir pu les accueillir en tant que collègue. Tout le monde était ému lorsqu’ils ont enfin reçu leurs badges de députés européens. C’est une belle journée pour la démocratie et la liberté. Mais nous ne devons pas oublier que de nombreux collègues de Puigdemont et Comín se trouvent encore en prison en Espagne et ne pourront à nouveau pas fêter Noël en famille. »

Un président embêté

Tout cela a démarré sous l’impulsion de l’eurodéputé Geert Bourgeois. Alors que la Cour de justice de l’UE venait de prononcer son jugement, Bourgeois a annoncé lors de la dernière séance à Strasbourg qu’il demanderait la parole sur ce sujet à travers une motion. « Le président du Parlement Sassoli était visiblement embêté et a ensuite émis une déclaration appelant l’Espagne à respecter le jugement », explique Geert Bourgeois.

Comment jugez-vous l’utilité de cet article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de