Plus de personnes atteintes d’un handicap au sein de l’administration

3 décembre 2018
Sander Loones en Zuhal Demir

« Un handicap ne peut pas être handicapant pour un emploi au sein de l’administration. » À l’occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, le ministre chargé de la Fonction publique Sander Loones et la secrétaire d’État aux Personnes handicapées Zuhal Demir ont lancé différentes mesures afin de permettre à davantage de personnes atteintes d'un handicap de trouver un emploi au sein de l’administration.

Meilleur soutien

Concrètement, le ministre Loones et la secrétaire d’État Demir souhaitent mettre en place une procédure de recrutement simplifiée spécifiquement pour les personnes atteintes d'un handicap. L’enregistrement des personnes atteintes d’un handicap sera simplifié. Un crédit de 154 000 euros sera également prévu pour des initiatives dans le domaine de l’égalité des chances et pour l’adaptation des postes de travail aux personnes atteintes d'un handicap. Les difficultés et leurs solutions seront aussi examinées afin d’améliorer le soutien déjà apporté.

Outils supplémentaires

Les services publics peuvent déjà utiliser des mesures de soutien, comme la priorité aux personnes atteintes d’un handicap, l’échange de bonnes pratiques et de connaissances, une brochure avec un guide et une liste de subsides et d’organisations. « Nous voulons donner d’autres outils à nos services, car il n'est pas toujours simple d’engager des personnes atteintes d’un handicap », explique la secrétaire d’État Demir.

Sander Loones voit déjà les avantages de ce soutien supplémentaire. « En ces temps difficiles au niveau budgétaire, les autorités ont besoin de chaque talent. Les fonctionnaires motivés sont le moteur de notre société, de notre administration et de notre démocratie », conclut le ministre Loones.

Comment jugez-vous l’utilité de cet article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de