Peter De Roover réagit au jugement du tribunal de Bruxelles : « Quelle honte ! »

31 mars 2021

« Ce contre quoi je mets en garde depuis plusieurs mois vient précisément de se produire. » Le président du groupe N-VA à la Chambre Peter De Roover a réagi au jugement du tribunal de Bruxelles imposant la levée de toutes les mesures prises contre le coronavirus dans les 30 jours. « Le jugement du tribunal de Bruxelles était totalement prévisible, mais le gouvernement a préféré fermer les yeux. »

Levée de toutes les mesures dans les 30 jours

La N-VA met en garde depuis longtemps déjà contre les risques que prend le gouvernement Vivaldi en imposant des mesures restrictives de liberté à travers des arrêtés ministériels. Le gouvernement fédéral a préféré balayer ces mises en garde d’un revers de la main et est aujourd’hui condamné suite à une action de la Ligue des droits humains : toutes les mesures prises contre le coronavirus doivent être levées dans les 30 jours. « Le Premier ministre De Croo avait déclaré le 31 janvier dans De Zevende Dag qu’il ne souhaitait pas rajouter d’incertitude, juridique en l’occurrence. Ces mots résonnent avec beaucoup d’amertume aujourd’hui », déplore De Roover.

Des dommages politiques considérables

« Le gouvernement a joué avec le feu dans la mise en œuvre des mesures contre le coronavirus. Il a été mis en garde pratiquement chaque semaine au parlement fédéral, cette institution qui n’a selon lui pas de rôle majeur à jouer. En lui accordant un délai de 30 jours, le juge protège le gouvernement du chaos général, mais les dommages politiques sont considérables. Monsieur le Premier ministre et Madame la ministre, quelle honte pour votre politique », conclut De Roover.  

How valuable did you find this article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de