Perte de matériel de test à hauteur de 5 millions d’euros : « Une mauvaise gestion pure et simple »

17 novembre 2022
Kathleen Depoorter

Du matériel d’analyse de tests PCR d’une valeur de 5 millions d’euros a été perdu sans jamais avoir été utilisé. Le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (Vooruit) en avait fait la commande, mais les laboratoires fédéraux ne l’ont jamais utilisé. « C’est du pur gaspillage de l’argent public », explique la députée fédérale Kathleen Depoorter, qui souligne l’importance d’une analyse indépendante du fonctionnement du SPF Santé publique notamment.

« Il y a une grande différence entre acheter plus de tests par précaution et en acheter aveuglément », a déclaré la députée fédérale Kathleen Depoorter après avoir appris que du matériel de test d’une valeur de 5 millions d’euros avait été perdu sans jamais avoir été utilisé. « La crise n’est pas une excuse pour faire n’importe quoi de l’argent public. C’est de la mauvaise gestion pure et simple, et notre groupe entend bien interroger le ministre à ce sujet. » 

Pas la première fois

Ce n’est pas la première fois que les dépenses du ministre soulèvent des interrogations, pensons par exemple au gaspillage d’une partie de notre réserve stratégique à hauteur de quelque 98 millions d’euros. « C’est pourquoi nous plaidons depuis longtemps pour une analyse indépendante du fonctionnement du SPF Santé publique notamment, car nous ne pouvons plus nous permettre de telles erreurs en ces temps difficiles. »

How valuable did you find this article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de