Mauvaise gestion de la Donation royale : la N-VA réclame une commission d’enquête parlementaire

27 novembre 2019
Laeken

La N-VA souhaite la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire concernant la mauvaise gestion de la Donation royale. Une enquête réalisée par De Tijd, Knack, Apache et VRT NWS révèle selon la N-VA la gestion catastrophique de la Donation royale. « Nous devons examiner dans les moindres détails la manière dont cet immense patrimoine immobilier est organisé, mais surtout mettre un terme à la gestion archaïque et opaque de l’argent public », explique la N-VA.

Un enchevêtrement complexe financé par l’argent public

Cela fait longtemps que nous observons l’enchevêtrement que constitue la Donation royale, liée notamment à la Régie des bâtiments. Rien que l’ouverture au public du parc de Laeken se révèle très compliquée. En tant que parlement, nous devons disposer d’une analyse en profondeur de la destination des moyens financiers. Nulle part ailleurs une telle mauvaise gestion ne serait acceptée. Mais dans le cas présent, nous poursuivons joyeusement le financement avec de l’argent public.

Rendre la famille royale responsable

La Donation royale doit fonctionner de manière autonome d’un point de vue financier. Les intérêts personnels de la famille royale ont trop d’importance actuellement. Nous devons mener une enquête de fond et laisser la porte ouverte à toutes les possibilités. Y compris la suppression de la Donation royale et la possibilité de rendre la famille royale responsable du financement de certains domaines, de façon à ce qu’elle prenne elle-même ces coûts en charge.

Comment jugez-vous l’utilité de cet article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de