L’interdiction de l’abattage avec étourdissement dissimule les réticences du gouvernement bruxellois

19 décembre 2017

Après l’abattage à domicile sans étourdissement, la secrétaire d’État bruxelloise en charge du bien-être animal interdit également l’abattage à domicile avec étourdissement. Pour la N-VA, elle trompe les Bruxellois, car le véritable problème dans la capitale porte sur l’abattage sans étourdissement et le gouvernement bruxellois ne veut toujours pas entendre parler d’interdiction totale de celui-ci.

La N-VA demande depuis longtemps que Bruxelles prenne exemple sur la Flandre et la Wallonie, où l’interdiction totale d’abattage sans étourdissement est en vigueur. Bien que notre parti soutienne toute interdiction d’abattage à domicile - avec ou sans étourdissement - à Bruxelles, il invite la secrétaire d’État à convaincre ses partenaires de gouvernement à faire appliquer l’interdiction totale. Proposer une interdiction de l’abattage sans étourdissement comme mesure pour limiter l’abattage rituel sans étourdissement dissimule surtout les réticences du gouvernement bruxellois.

Comment jugez-vous l’utilité de cet article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de