L’ingérence fédérale dans la diplomatie flamande est inacceptable

10 novembre 2022

D’après une circulaire fédérale, les diplomates fédéraux doivent « contourner » activement leurs collègues flamands. « Ce n’est pas acceptable », estime le député flamand Karl Vanlouwe, qui a demandé au ministre-président Jambon de s’entretenir à ce sujet avec le Premier ministre De Croo. Une discussion nécessaire, selon Jambon.

« La Flandre et le fédéral ont chacun leur propre corps diplomatique chargé de ses propres compétences internes », explique Karl Vanlouwe. « La Flandre peut agir au niveau international dans le cadre de ses compétences, comme l’enseignement, le tourisme ou le commerce. Mais de bons accords sont évidemment nécessaires entre les diplomates des différents niveaux politiques. Si la coopération est généralement harmonieuse, il reste parfois des points sensibles. Cette circulaire en est le plus parfait exemple. »

« Contourner activement les diplomates flamands »

D’après la circulaire, le corps diplomatique fédéral « doit contourner activement la représentation flamande » et la compatibilité des communications des représentants flamands avec la politique fédérale doit être systématiquement vérifiée, même s’il s’agit de compétences flamandes. « C’est inacceptable », déclare Vanlouwe, qui a rapidement soumis une question parlementaire au ministre-président Jan Jambon.

Indéfendable

Jambon rejette l’instruction fédérale : « Les instructions rendant les décisions et positions de la Flandre dans le cadre de ses propres compétences dépendantes d’une approbation du fédéral sont indéfendables. La Flandre est compétente à l’étranger dans le cadre de ses compétences. » Le ministre-président entend bien interroger son homologue fédéral Alexander De Croo. « Cette situation est anticonstitutionnelle, selon moi », explique Jambon, qui ajoute vouloir entreprendre des démarches juridiques si la concertation ne débouchait sur rien.

Combativité

Karl Vanlouwe est satisfait : « Je salue la combativité du ministre-président. Nous ne pouvons accepter que le fédéral ignore les compétences flamandes ou tente de contrecarrer notre politique », conclut-il.

How valuable did you find this article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de