Les droits des passagers aériens européens en vigueur pendant tout le vol

31 mai 2018

Un voyageur qui démarre d'un aéroport européen et rencontre des problèmes lors d'une escale en dehors de l’Union européenne pourra faire appel aux droits des passagers aériens. C'est ce qu’a décidé la Cour de justice dans un arrêt. Pour ce faire, le passager devra avoir acheté ses vols lors d’une même réservation. L’eurodéputée et présidente de la commission Protection des consommateurs Anneleen Van Bossuyt trouve cette décision logique : « Elle va offrir plus de sécurité et de protection aux voyageurs européens. Lors des prochaines vacances d’été, de nombreuses personnes pourront partir en toute quiétude. Leur éventuel droit à une compensation ne s’arrêtera pas en plein milieu de leur trajet. »

Protection étendue

L’arrêt fait suite aux problèmes rencontrés par une dame lors d’un vol entre Berlin et Agadir, avec escale à Casablanca. Lors de l’escale à Casablanca, elle avait appris que son siège avait été attribué à une autre personne. Elle avait pourtant acheté son voyage de Berlin à Agadir à travers une seule réservation. La compagnie aérienne avait refusé de lui accorder une compensation car le trajet Casablanca-Agadir était situé en dehors de l’Union européenne. « Mais ce n'est pas correct, a estimé à raison la Cour. L’Europe étend la protection des consommateurs lors de leurs voyages. Y compris en dehors de l’Union. C'est une excellente chose », conclut l’eurodéputée Van Bossuyt.

Comment jugez-vous l’utilité de cet article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de