Le Rail Pass gratuit, une tournée générale du fédéral aux frais du contribuable

19 juin 2020
Les syndicats ferroviaires sabotent l’idée de service garanti

« Le gouvernement fédéral offre une tournée : il régale, mais c’est le citoyen qui paie. » La N-VA dénonce l’idée du gouvernement fédéral d’offrir à chaque habitant des tickets de train gratuits. « On gaspille l’argent du contribuable en lui faisant croire à un cadeau. »

Le ministre fédéral de la Mobilité Bellot a trouvé un accord avec la SNCB concernant le Rail Pass gratuit. Chaque habitant du pays recevra non pas 10, mais 12 tickets de train. Une initiative baptisée « tournée nationale ». Plus tôt cette semaine, le ministre du Budget Clarinval a estimé le coût de cette initiative à 110 millions d’euros de pertes de revenus pour la SNCB.

Le gouvernement fédéral offre une tournée, mais c’est le citoyen qui paie

Pour la N-VA, il s’agit d’un véritable gaspillage. « Le gouvernement fédéral offre une tournée : il régale, mais c’est le citoyen qui paie. C’est comme offrir une tournée sur le dos de ses amis. Il n’y a rien de plus asocial ! »

Le Covid-19, un prétexte pour distribuer de l’argent

La N-VA se demande bien en quoi ces tickets de train gratuits vont permettre de réduire l’impact économique de la crise du coronavirus. « L’objectif était de soutenir les transports en commun en grave difficulté. Il n’en reste rien : les frais administratifs vont augmenter et on va entraver la vente classique à travers ces tickets gratuits. Et la facture sera réglée via le budget, qui n’a jamais été autant dans le rouge. On va creuser encore davantage le déficit plutôt que de le combler. On gaspille l’argent du contribuable en lui faisant croire à un cadeau. Le Covid-19 est l’excuse rêvée pour distribuer de l’argent. »

How valuable did you find this article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de