Le lion des Flandres en Argentine

27 juin 2018

Un maillot noir et jaune avec le lion des Flandres pour logo. Il pourrait s’agir de l’équipement de l’équipe nationale flamande à la Coupe du monde en Russie. Mais nous n’en sommes pas encore là. Il existe cependant. Le ministre flamand de l’Économie et du Sport Philippe Muyters a visité le stade du Deportivo Flandria, un club de football argentin aux racines flamandes, dans le cadre d'une mission commerciale en Argentine. Le ministre Muyters y a dévoilé un buste de Charles Quint, dont le stade du club porte le nom.

Un Flamand en Argentine

Le Deportivo Flandria a été fondé en 1941 par le marchand de textile flamand Jules Steverlinck. Steverlinck a ouvert une usine de coton à proximité de la ville de Luján, à moins de 100 kilomètres de Buenos Aires, dans les années 20. L’usine a fermé ses portes dans les années 90, mais l’esprit de Jules Steverlinck est toujours bien présent. Le site de l’usine a été transformé en musée et constitue un passage obligé pour tout Flamand qui se rend en Argentine.

Échange de maillots

Jules Steverlinck était un Flamand convaincu et a emporté ses convictions avec lui en Argentine. Le ministre Muyters est resté bouche bée en pénétrant dans Villa Flandria. Le stade Carlos V est entièrement jaune et noir et le lion des Flandres y est représenté dans les tribunes. Le ministre Muyters a procédé à un échange de maillots : il a reçu un maillot personnalisé du Deportivo Flandria et en a offert un de la Team Muyters aux Argentins. Le ministre a directement enfilé sa vareuse.

Une amitié éternelle

Le buste de Charles Quint est l'œuvre de la sculptrice aux origines flamandes et argentines Margarita Cordyn. Philippe Muyters a qualifié la statue de « symbole de notre amitié éternelle ». Après l’inauguration, le ministre a regardé le match Argentine-Nigeria et visité l’ancienne usine.

Comment jugez-vous l’utilité de cet article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de