Le budget flamand en équilibre sans hausse d’impôts

25 septembre 2012

Lundi midi, le ministre du Budget, Philippe Muyters (N-VA), a présenté le budget 2013. Contrairement au gouvernement fédéral, qui n’a pas encore osé s'atteler à la composition de son budget, le Gouvernement flamand est parvenu à présenter une nouvelle fois un budget en équilibre. Avec la Bavière, la Flandre est la seule région d’Europe à avoir réussi cette prouesse pour la troisième année consécutive. En outre, la N-VA est particulièrement satisfaite que la Flandre épargne à nouveau 300 millions d’euros sans la moindre hausse d'impôts. Le contraste avec le Gouvernement fédéral, dont l’effort budgétaire provient à 80 % d’une augmentation des contributions, est saisissant. La N-VA se félicite également du fait que le Gouvernement flamand donne finalement à l'économie l’oxygène dont elle a besoin. Des investissements supplémentaires sont consentis dans les domaines du travail, de la recherche et de l’infrastructure. La politique sociale est elle aussi poursuivie.

Comment jugez-vous l’utilité de cet article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de