La Flandre, le pays qui accueille ses migrants

25 mai 2012

"Dans son article "La Flandre, le pays où l'on se couche tôt" (Le Monde du 22 mai), votre correspondant tient des propos forts caricaturaux sur le coffret d'introduction "Migrer en Flandre" que j'ai présenté à Casablanca", dit Geert Bourgeois, ministre flamand d' Intégration La Flandre mène une politique d’intégration. Il s’agit d’une forme accompagnée, ciblée et dirigée d’intégration sociale de personnes d’origine étrangère dont l’objectif consiste à donner aux nouveaux-venus une place à part entière dans la communauté grâce à l’inclusion et non l’exclusion. L’intégration par entre autres des cours de langues et d’intégration a été concrétisée grâce à la participation de la N-VA au Gouvernement flamand depuis 2004 et à la désignation d’un ministre de l’Intégration. intégration . "Au lieu d'informer vos lecteurs sur l'intention de l'initiative et sa place dans la politique d'intégration du Gouvernement flamand, il saisit l'occasion - une fois de plus - pour stigmatiser la Flandre et pour reléguer mon parti politique, la N-VA, complètement à tort, dans le camp extrême droite et intolérant, voire raciste. Tout cela réclame une réplique."

Comment jugez-vous l’utilité de cet article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de