Jan Jambon propose des « doubles ministres » afin de préparer la répartition des compétences

11 juillet 2020
Jan Jambon

« Le modèle actuel ne fonctionne pas. » À l’occasion de la fête de la Communauté flamande, le ministre-président flamand Jan Jambon a fait une proposition afin de sortir de l’impasse belge. Pour les compétences fédérales telles que la santé publique et le travail, il propose un ministre flamand ET un ministre francophone au sein du gouvernement fédéral. « Nous pourrions ainsi préparer la répartition de ces compétences. »

Deux ministres fédéraux de l’Enseignement

La proposition de Jan Jambon n’est en réalité pas si nouvelle. « Ce fut déjà le cas par le passé. Avant que l’enseignement ne soit transféré aux communautés, il y a eu deux ministres fédéraux de l’Enseignement afin de s’y préparer, un flamand et un francophone. Cela fait maintenant quatre fois que nous sommes coincés lors de la formation d’un gouvernement. Ces doubles ministres pourraient aider à sortir de l’impasse. Et nous pourrions ainsi préparer la répartition des compétences. »

Cette proposition n’augmenterait pas le nombre de ministres au sein du gouvernement fédéral. Il serait tout à fait possible pour les ministres de prendre plus de portefeuilles qu’ils n’en ont actuellement et de respecter ainsi la limite constitutionnelle de 15 ministres.

Les soins de santé et la politique de l’emploi au niveau des communautés

Pour le ministre-président flamand, le coronavirus a une nouvelle fois démontré le caractère impraticable de la répartition belge. « La crise du coronavirus a démontré qu’il valait mieux réunir les compétences au même endroit. Nous avons vu les conséquences au niveau des soins de santé, avec tous ces ministres autour de la table. Les soins de santé devraient être gérés au niveau des communautés, de même que la politique de l’emploi. Les situations en Wallonie et en Flandre divergent fortement. Il doit leur être possible de mener des politiques différentes. »

Le PS et la N-VA doivent aborder les problèmes fondamentaux

Jan Jambon invite le PS et la N-VA à « se regarder droit dans les yeux et à aborder les problèmes fondamentaux du pays. Je suis convaincu que nous pouvons changer de modèle pour ce pays. Il est évident que le modèle actuel ne fonctionne pas. »

How valuable did you find this article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de