Grâce à la N-VA, l’énergie nucléaire figure toujours à l’agenda climatique européen

29 novembre 2019
Maintenir les centrales nucléaires en activité plus longtemps pour éviter une pénurie d’énergie

Le Parlement européen a voté une résolution non contraignante en vue de la COP25 qui se déroule du 2 au 13 décembre à Madrid. Le projet de résolution initial expliquait que « l’énergie nucléaire n’est ni sûre, ni durable d’un point de vue écologique ou économique » et proposait donc de définir une stratégie de transition équitable en vue de l’abandon progressif de l’énergie nucléaire dans l’UE.

À travers un amendement, les eurodéputés N-VA Geert Bourgeois, Assita Kanko et Johan Van Overtveldt, notamment, ont permis de maintenir l’énergie nucléaire dans la stratégie énergétique et climatique du Parlement européen. Cet amendement a été adopté lors de la séance plénière et fera partie de la position défendue par le Parlement dans le débat climatique.

Comment jugez-vous l’utilité de cet article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de