Football : des règles plus strictes pour les agents de joueurs

4 décembre 2018

« Nous devons regagner la confiance et restaurer la crédibilité du principal sport de Flandre. » Le ministre flamand des Sports Philippe Muyters va renforcer les règles pour les agents de joueurs. Ces mesures font suite à l’Opération Mains Propres concernant les pratiques de blanchiment, de corruption et de matchs truqués dans le monde du football. « Nous voulons surtout mieux protéger les jeunes joueurs », explique le ministre Muyters.

Le ministre va mettre en place quatre mesures :

  1. Enregistrement obligatoire
    Les agents de joueurs travaillant en Flandre devront désormais s’enregistrer. Ce sera également le cas des agents internationaux. Cet enregistrement pourra leur être retiré ou être suspendu.
  2. Caution de 25 000 euros
    Les agents devront désormais déposer une caution de 25 000 euros auprès de la Caisse des Dépôts et Consignations. Ce seuil vise à favoriser les agents professionnels.
  3. Pas pour les sportifs de moins de 15 ans
    Les agents ne pourront pas offrir de services aux sportifs de moins de 15 ans.
  4. Pas d’indemnité pour les sportifs de moins de 18 ans
    Les agents ne pourront pas demander d’indemnité pour leurs services à des sportifs mineurs.

Le ministre Muyters se concertera par ailleurs avec ses collègues européens afin d’éviter les dérives dans le monde du football. Il s’adresse également aux instances du football. « Le monde du football a de nombreuses clés en main. Je réitère donc mon appel à la Pro League et à l’URBSFA à prendre des mesures importantes afin de regagner la confiance et de restaurer la crédibilité du principal sport de Flandre », conclut Philippe Muyters.

Comment jugez-vous l’utilité de cet article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de