Baisse du maximum à facturer : les travailleurs encore une fois lésés

15 décembre 2021
Kathleen Depoorter

Mardi, la commission Santé publique a approuvé la loi-programme prévoyant une modification législative visant à réduire encore le maximum à facturer pour les non-travailleurs. La députée fédérale Kathleen Depoorter explique : « Ce gouvernement dominé par les socialistes adore distribuer des cadeaux à un électorat important du PS et de Vooruit : les non-travailleurs. »

Le coût des soins de santé pour les non-travailleurs va nettement diminuer suite à une forte réduction du maximum à facturer. Le montant de la facture dépendait déjà fortement des revenus, mais le gouvernement Vivaldi a décidé de rendre la mesure encore plus socialiste. Pour les personnes gagnant moins de 11 120 euros par an, le maximum à facturer va ainsi passer de 487,08 à 250 euros par an. Si leurs frais médicaux dépassent ce montant, elles ne devront donc plus payer de ticket modérateur.

L’inactivité favorisée

« Il est révoltant de voir ce gouvernement donner une nouvelle fois la priorité aux non-travailleurs sur les travailleurs à bas revenus, les working poors, ce qu’il avait déjà fait dans le dossier relatif à l’aide au paiement des factures d’énergie. Le gouvernement Vivaldi persiste dans son habitude antisociale favorisant l’inactivité. Rien ne va changer pour les pauvres qui travaillent. Cette mesure va mettre à mal l’emploi et augmenter la pression sur la sécurité sociale », explique Kathleen Depoorter.

Les travailleurs ayant du mal à joindre les deux bouts abandonnés à leur sort

Un revenu annuel de 11 120 euros correspond à 927 euros par mois, soit bien en deçà du salaire minimum à temps plein et même de l’allocation de chômage minimum, sauf pour les cohabitants chômeurs de longue durée. Dans la pratique, ce sont donc surtout les bénéficiaires du revenu d’intégration qui vont en profiter. Ceux qui travaillent et ont malgré tout du mal à joindre les deux bouts sont quant à eux abandonnés à leur sort et doivent même payer pour cette mesure...

How valuable did you find this article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de