Le programme Erasmus+ doit être étendu

2 février 2017
Le programme Erasmus+ doit être étendu

Le Parlement européen a attribué une note positive à la phase de lancement d’Erasmus+. Depuis 2014, Erasmus+ regroupe tous les programmes d’échange en matière d’enseignement, de formation et de jeunesse. « Plus de 678 000 personnes ont participé à Erasmus+ l’année dernière, ce qui leur offrira indéniablement des chances supplémentaires sur le marché du travail », explique l’eurodéputée Helga Stevens. « Nous devons néanmoins continuer de promouvoir une collaboration étroite entre l’enseignement et le monde de l’entreprise. Le fait que l’enseignement professionnel participe également à Erasmus+ est déjà une très bonne chose. »

La N-VA soutient l’augmentation du budget consacré au programme Erasmus+, qui offre des perspectives à différents groupes : « Une extension du programme Erasmus est un investissement bien plus judicieux que des pass InterRail gratuits, par exemple. Le budget pluriannuel européen doit se concentrer sur des projets qui font la différence pour les citoyens. Pour ce faire, nous n’avons pas besoin d’augmenter le budget de l’UE, mais de mieux répartir les dépenses.

Stevens est également satisfaite de l’importance que le rapport accorde à l’accessibilité : « Les personnes les plus vulnérables au sein de notre société doivent également pouvoir participer à Erasmus+. Les personnes souffrant d'un handicap, comme les sourds ou les malentendants, ont des besoins spécifiques. Je pense par exemple à des interprètes en langue des signes. Erasmus+ doit s'améliorer au niveau de l’accessibilité. »

Pour conclure, Stevens souligne la nécessité d’écarter autant que possible les obstacles bureaucratiques : « Les candidats sont trop souvent confrontés à une montagne de documents afin de pouvoir participer au programme Erasmus+. »

How valuable did you find this article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de