L’Europe doit promouvoir le talent des personnes handicapées

30 novembre 2017

Le Parlement européen demande à la Commission européenne et aux États membres d’investir pleinement dans le talent des personnes handicapées. La proposition de l’eurodéputée Helga Stevens a été soutenue par une majorité écrasante de l’hémicycle. « Ce ne sera pas un appel sans lendemain », affirme Stevens. « Il est important que la Commission et les États membres se mettent au travail sur la base de mes recommandations. »

L’Europe compte environ 80 millions de personnes handicapées. La stratégie 2010-2020 prévoit déjà d’en faire des partenaires à part entière au sein de la société. Mais même après 2020, une politique européenne forte devra être menée dans ce domaine. « Si nous n’y arrivons pas, qui d’autre ? », se demande Stevens. « Il est grand temps d’agir davantage. »

Une question de chances et non d’obligations

L’eurodéputée demande entre autres que le numéro d’urgence européen 112 soit totalement accessible aux personnes handicapées et que tout le monde ait accès facilement aux espaces publics. Au sein des institutions européennes également, les choses doivent évoluer : davantage d’interprètes en langue des signes et de documents en braille devraient permettre à tout le monde de suivre facilement les réunions publiques.

En résumé, Stevens souhaite que l’Europe serve d’exemple : « Les personnes handicapées sont encore trop souvent exclues. L’Europe se passe ainsi d’un grand vivier de talents potentiels. C'est une question de chances et non d’obligations. »

How valuable did you find this article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de