Réduire la consommation d’antibiotiques

12 mai 2017

Chaque jour, les Belges avalent quelque 350 000 antibiotiques. Notre pays figure parmi le groupe de tête au niveau européen, derrière la Grèce, la Roumanie et la France. C'est en Wallonie que la consommation est la plus élevée. Pour la N-VA, la population doit être protégée de toute urgence : « La surconsommation augmente le nombre de bactéries résistantes, et les patients risquent de décéder d’infections banales. »

Les médecins généralistes et les spécialistes prescrivent encore trop d’antibiotiques. Entre 2010 et 2015, leur part dans les antibiotiques vendus est passée de 308 000 à 327 000 par jour. Sur cette même période, le nombre d’antibiotiques prescrits dans les hôpitaux a baissé.

Le prix de nombreux antibiotiques ayant diminué au cours des dernières années, le montant pris en charge par les patients a presque été divisé par deux. En 2015, la consommation de ces médicaments a coûté 125 millions d’euros à la société.

La surconsommation est la plus élevée en Wallonie

Si ce sont surtout les médecins wallons qui prescrivent plus d’antibiotiques, la Flandre a également connu une hausse entre 2010 et 2014. « Bien que la consommation soit supérieure en Wallonie, elle est également trop élevée en Flandre. Les deux entités fédérées doivent rationaliser la consommation », estime le parti.

How valuable did you find this article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de