Pension complémentaire pour indépendants étendue

6 octobre 2017
Un boulanger

Sur proposition du Ministre des Finances Johan Van Overtveldt, un projet de loi qui règle les pensions complémentaires pour indépendants, aussi appelées pensions du deuxième pilier, a été approuvé. Van Overtveldt : « C’est une bonne nouvelle pour les nombreux petits indépendants. Ils bénéficient enfin de la possibilité de constituer une pension extralégale intéressante en guise de poire pour la soif. »

Les indépendants actifs en tant que personnes physiques pourront désormais, outre leur pension libre complémentaire des indépendants (PLCI), constituer une pension du deuxième pilier comparable à celles des chefs d’entreprise indépendants.

Concrètement, les indépendants bénéficieront d’une réduction d’impôt de 30 % sur la prime annuelle et le capital final à la pension sera seulement taxé à 10 %.

À l’instar des chefs d’entreprise, le montant de la prime dépend de leurs revenus et est calculé à l’aide de la limite des 80 %, qui fixe la taille de la pension complémentaire à assurer.

How valuable did you find this article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de