L’Europe se prend pour Saint-Nicolas en offrant des tickets de train aux jeunes de 18 ans

30 novembre 2017

À partir de l’année prochaine, l’Europe offrira des tickets de train gratuits aux jeunes de 18 ans. La parlementaire européenne Anneleen Van Bossuyt s’oppose à cette politique de gratuité qui coûtera beaucoup aux contribuables. « C'est une excellente chose que l’Europe souhaite investir dans notre jeunesse », estime-t-elle. « Mais le programme Erasmus offre par exemple bien plus de perspectives d’avenir qu’un ticket Interrail gratuit. »

La proposition initiale date de septembre de l’année dernière et aurait coûté aux contribuables européens pas moins de deux milliards d’euros. Bien que ces plans mégalomanes aient été adaptés, les fractions traditionnelles ont maintenant approuvé un projet pilote de 12 millions d’euros. Le ticket Interrail gratuit sera définitivement lancé en 2020. Selon la N-VA, ce projet doit être immédiatement abandonné.

Pour Anneleen Van Bossuyt, l’Europe ne doit investir que dans des projets qui offrent une plus-value évidente. Tout d’abord dans les emplois, la sécurité et l’immigration. « Mais un an avant les élections européennes, les fractions traditionnelles préfèrent distribuer des tickets de train gratuits dans l’espoir de conquérir le cœur et les voix des jeunes. La N-VA s’oppose à ce genre de folies », conclut Van Bossuyt.

How valuable did you find this article?

Indiquez ici votre score personnel
Le score moyen est de